L’Eglise fait-elle pression sur le gouvernement?

<p>
L&#39;essentiel online – Trois jours avant le d&eacute;bat en commission parlementaire sur la r&eacute;forme de la disposition 6103 du code p&eacute;nal en mati&egrave;re d&#39;avortement, la prise de position de l&#39;archev&ecirc;que Hollerich n&#39;est pas pass&eacute;e inaper&ccedil;ue. Dans sa lettre pastorale, intitul&eacute;e &laquo;Miracle de la vie – un signe d&#39;esp&eacute;rance&raquo;, le plus haut responsable de l&#39;&Eacute;glise luxembourgeoise s&#39;est dit fermement oppos&eacute; &agrave; la d&eacute;p&eacute;nalisation partielle de l&#39;avortement sous des conditions tr&egrave;s strictes. Une position partag&eacute;e non seulement par plusieurs politiciens de l&#39;opposition, mais &eacute;galement par certains membres du LSAP, partie prenante de la coalition au pouvoir. Une opposition bas&eacute;e sur une position philosophique dans un cas, pour un non-respect de la condition f&eacute;minine dans l&#39;autre. <a href="http://www.lessentiel.lu/fr/news/luxembourg/story/L-glise-fait-elle-pression-sur-le-gouvernement–11127936" target="_blank">Lire la suite</a></p>

Partager cette page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *