Débat sur l’inscription de l’IVG dans la Constitution

“L’Assemblée nationale débat en novembre 2022 de l’inscription de l’Interruption volontaire de grossesse (IVG) dans la Constitution. Mathilde Panot, présidente du groupe La France insoumise à l’Assemblée nationale, a déposé une proposition de loi. Elle prévoit d’inscrire la liberté de la femme de mettre fin à sa grossesse dans la Constitution. Face à la régression de l’accès à l’avortement dans certains pays comme en Pologne, en Hongrie ou encore aux Etats-Unis, l’auteure de cette proposition de loi veut protéger ce droit en France. “

Partager cette page