Gabon: Obiang Ndong pour une intensification de la sensibilisation sur l’avortement auprès des gynécologues

“Ce jeudi 02 février 2023, le ministre de la Santé Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a reçu une délégation de la Société gabonaise de gynécologie obstétrique (SGGOG). Au menu de cette rencontre, la problématique de lutte contre les avortements clandestins au Gabon et la necessité d’intensifier la sensibilisation sur cette question auprès des gynécologues. “…

Lire la suite

Gabon: Préfère une interruption thérapeutique mais limitée dans le temps

04/11/2019 Peuplé d’à peine 1,8 millions d’habitants, le Gabon continue d’encourager les naissances en pénalisant l’avortement. Bien que l’application des lois dissuasives soit illusoire, le nouveau Code pénal permet l’interruption thérapeutique de grossesse mais la limite à 10 semaines. Au-delà, c’est une infraction pénale. Au Gabon, interrompre une grossesse demeure une infraction pénale © D.R….

Lire la suite