Qui sommes nous?

Le droit à l’avortement reste un sujet de préoccupation quotidienne et internationale.
Vous pouvez signer la ‘charte pour le droit à l’avortement’ en cliquant sur l’onglet ci-dessus.
Ce site propose une revue de presse dans laquelle vous trouverez les liens et les références d’un maximum d’articles concernant les questions d’avortement partout dans le monde.
Parce que s’informer c’est déjà agir!

* * *

 

Les associations partenaires de la plateforme pour défendre le droit à l’avortement en Europe sont:

  • CAL – Centre d’Action Laïque
  • Centre du Libre Examen
  • Centre Séverine
  • CLASS- Coordination Laïque de l’Action Sociale et de la Santé
  • Comité belge Ni putes Ni Soumises asbl
  • Conseil des Femmes Francophone de Belgique (CFFB)
  • deMens.nu – Unie Vrijzinnige Verenigingen vzw
  • Fédération des Centres de Planning et de Consultations
  • Fédération des Centres de Planning Familial de FPS
  • Fédération des Centres Pluralistes de Planning Familial
  • Fédération laïque de centres de Planning familia
  • FGTB-ABVV
  • GACEHPA
  • Garance
  • LUNA
  • Mouvement Ouvrier Chrétien – MOC
  • Mutualité Socialiste
  • Nederlandstalige Vrouwen Raad (NVR)
  • R.A.P.P.E.L (fr/nl)
  • Sensoa
  • Université des femmes
  • VIVA-Socialistische Vrouwen Vereniging
  • VOK, Vrouwen Overleg Komitee
  • Vrijzinnige Vrouwen Oost-Vlaanderen

Pourquoi nous nous mobilisons:

Le droit à l’avortement, la liberté des femmes de choisir de poursuivre une grossesse ou non, est un acquis. Nous refusons qu’il soit remis en cause.

Pourtant, la vigilance reste nécessaire:

  1. en Belgique, en 2010, ils étaient environ 2000 à marcher contre l’avortement. En 2011 ils étaient presque 3000.
  2. Partout dans le monde, de tels mouvements fleurissent
  3. en Europe certains pays ne reconnaissent toujours pas ce droit (Irlande, Malte, Chypre, Pologne) ou reviennent en arrière (Hongrie)
  4. sans oublier la réalité d’autres pays, où les conditions dans lesquelles sont pratiquées les IVG sont loin d’être optimales, les moyens accordés sont faibles, comme d’ailleurs la considération professionnelle envers les personnes impliquées, …

Les mouvements « anti-IVG » pourraient nous sembler marginaux mais le fait est qu’ils trouvent un écho dans les médias, dans les Parlements, ce qui leur donne du poids. Ils sont organisés et soutenus par de puissants lobbys.

Nous souhaitons mettre en place une plateforme de vigilance et d’action pour garantir le maintien de nos acquis, pour garantir le droit à l’avortement et le libre choix. Nous devons nous mobiliser pour que le discours prohibitionniste des anti avortement soit perçu comme ce qu’il est : un retour en arrière inadmissible!

Si ces menaces vis-à-vis du droit à l’avortement vous choquent et que vous souhaitez:

  1. vous mobiliser pour maintenir nos acquis
  2. vous investir dans une plateforme de vigilance : à l’échelle belge et à l’échelle européenne,
  3. participer à une journée d’action annuelle

alors rejoignez-nous en nous en cliquant sur l’onglet « je participe » !

* Avec le soutien de l’Institut pour l’Egalité des Femmes et des Hommes et de la Fédération Wallonie-Bruxelles