CHILI – Légalisation partielle de l’avortement au Chili : une avancée historique mais insuffisante. | FIDH

Onze verontschuldigingen, dit bericht is alleen beschikbaar in Frans. Voor het gemak van de kijker, is de inhoud hieronder weergegeven in de alternatieve taal. Je kunt klikken op de link om naar de actieve taal over te schakelen.

La Fédération Internationale des Ligues des Droits de l’Homme (FIDH) et sa ligue membre au Chili : l’Observatoire citoyen, lancent un appel aux sénateurs et aux sénatrices chiliens afin qu’ils soutiennent résolument le projet de loi régissant la légalisation de l’avortement, discuté à partir d’aujourd’hui en séance plénière au Sénat. Bien que ne s’appliquant qu’à trois cas exceptionnels et précis, cette loi constitue une première étape vers la protection des droits des femmes au Chili.

 

https://www.fidh.org/fr/themes/droits-des-femmes/droits-reproductifs-et-sexuels/legalisation-partielle-de-l-avortement-au-chili-une-avancee