Etats-Unis : Les pharmacies texanes hésitent à délivrer des médicaments de peur d’être considérées comme complices d’IVG

08/06/2022

“Certains traitements soignant le cancer, le lupus, les grossesses extra-utérines et les ulcères subissent les dommages collatéraux d’une loi qui pénalise toute tentative d’avortement.”

http://www.slate.fr/story/228604/pharmacies-texas-medicaments-ivg-avortement-etats-unis-interruption-volontaire-grossesse-loi-sb4-peur