Guyane : Le nombre d’IVG déjà plus élevé que dans l’hexagone, continue d’augmenter

03/06/2022

“Déjà plus élevé que dans l’Hexagone, le recours à l’interruption volontaire de grossesse (IVG) est en augmentation sur le sol Guyanais, indique L’Agence Régionale de Santé (ARS) dans sa lettre Pro. L’an dernier, 3 619 interruptions volontaires de grossesse ont été pratiquées en Guyane. L’offre de soins s’est améliorée alors que ce début d’année 2022 est marqué par l’adoption de la loi visant à renforcer le droit à l’avortement. Réunis pour la première fois, les membres de la commission orthogénie ont souligné l’amélioration de l’offre de soin et des pratiques.”

http://mobile.outremers360.com/page/article/undefined/guyane-le-nombre-divg-deja-plus-eleve-que-dans-lhexagone-continue-daugmenter.html