Sénégal : Amy Sakho : « L’Etat est dans l’obligation de faire voter la loi autorisant l’avortement médicalisé »

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

17/11/2020

“Coordonnatrice du Comité de plaidoyer sur l’avortement médicalisé en cas de viol ou d’inceste, Amy Sakho fait le bilan à mi-cours. Également chargée de communication de l’Association des juristes sénégalaises, elle a soutenu que 42 % de la population sont pour l’avortement médicalisé en cas de viol ou d’inceste. Dans cet entretien réalisé avec EnQuête et Thiey Dakar, Amy Sakho a toutefois rappelé, que l’Etat du Sénégal doit respecter ses engagements pris, notamment l’article 14 du protocole de Maputo qui autorise l’avortement.”

Article complet => https://www.seneweb.com/news/Entretien/amy-sakho-laquo-l-rsquo-etat-est-dans-l-_n_333677.html