Pologne : revue de presse

22/10/2020

“Le Tribunal constitutionnel a déclaré inconstitutionnel l’IVG en cas de malformation du foetus, qui représente la quasi-totalité des avortements légaux. Une décision réclamée de longue date par le parti ultraconservateur au pouvoir.”

23/10/2020

“Par 11 voix pour et 2 voix contre, le Tribunal constitutionnel polonais a décidé, jeudi 22 octobre, que l’interruption volontaire de grossesse (IVG) pour cause de graves malformations du fœtus était contraire à la Constitution.”

“Déjà très limité, l’accès à l’interruption volontaire de grossesse ne sera plus possible en cas de malformation grave du fœtus, a décidé la Cour constitutionnelle polonaise. Pour ce journal libéral, le parti au pouvoir utilise ce sujet pour détourner l’attention d’une situation sanitaire déplorable.”

24/10/2020

“Plus de 10 000 personnes ont manifesté, vendredi soir à Varsovie, pour contester la limitation du droit à l’avortement par la Cour constitutionnelle.”

26/10/2020

“Des cours d’éducation sexuelle en sursis, une morale sexuelle profondément enracinée dans le catholicisme et un gouvernement qui dénigre ouvertement les minorités sexuelles : la question de la sexualité divise profondément la société polonaise.”

“En relançant en pleine pandémie de Covid-19 la question de l’avortement, le gouvernement monte les Polonais les uns contre les autres pour détourner l’attention de son impréparation au rebond des contaminations, accuse le journal d’opposition Gazeta Wyborcza.”

27/10/2020

“Un referendum sur l’avortement au vu des circonstances actuelles ne permettrait pas d’amorcer Des pro-IVG bloquent les centre-villes des agglomérations polonaisesune discussion réelle et approfondie, d’après le médiateur polonais des droits civiques Adam Bodnar. Un entretien d’Euractiv Pologne.”

“Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki a défendu mardi une décision de justice synonyme d’interdiction quasi totale de l’avortement en Pologne, appelant à mettre fin à “la barbarie” des manifestations de colère dans tout le pays.”

“Des centres-villes envahis de manifestants, des carrefours bloqués, la colère gronde en Pologne. Pour le cinquième jour consécutif, ils étaient des milliers, en majorité des femmes, à rejeter l’ interdiction quasi-totale de l’avortement. Jeudi le Tribunal constitutionnel polonais a décidé de proscrire l’IVG en cas de malformation grave du foetus.*”

“Dimanche 25 octobre, des manifestants ont protesté dans des grandes villes de Pologne contre un durcissement de la loi sur l’avortement, validé par le tribunal constitutionnel jeudi 22 octobre. Certains ont ciblé des églises alors que l’épiscopat a largement soutenu la mesure.”

“Evelyn Regner, présidente de la commission des droits des femmes et de l’égalité des genres au Parlement européen, revient sur les récentes remises en cause du droit à l’avortement de la part de Pologne et de la Hongrie.”

“Ils ont essayé de rentrer dans une église de Varsovie, pour perturber la messe du dimanche. Les pro-avortement multiplient les actions coup de poing depuis quatre jours pour crier leur colère face au nouveau jugement du Tribunal constitutionnel polonais encore plus restrictif sur le sujet. Désormais il ne sera plus possible d’avorter en cas de malformation grave du foetus.”

28/10/2020

“En Pologne, l’IVG va devenir quasi impossible. Cette décision remet aussi en cause la séparation des pouvoirs dans le pays.”

“Plusieurs organisations féministes appellent à la grève, mercredi, en Pologne, après l’interdiction quasi-totale de l’avortement par le Tribunal constitutionnel. Mobilisées depuis plus de six jours, les Polonaises contestent la légalité de cette décision.”