Etats-Unis: L’épiscopat américain réaffirme que la lutte contre l’avortement demeure sa priorité

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

23/11/2019

La « menace » de l’avortement est la « priorité numéro un », a déclaré la Conférence des évêques des Etats-Unis. Un choix qui ne semble pas du goût de plusieurs évêques américains proches du pape argentin, qui ont fait entendre des voix discordantes.

« La menace constituée par l’avortement demeure notre priorité absolue car elle s’attaque directement à la vie, car elle se déroule dans ce sanctuaire qu’est la famille, et en raison du grand nombre de vies éliminées », peut-on lire dans la lettre publiée le 12 novembre 2019 par la Conférence épiscopale américaine.

Quoique le document fasse des allusions politiquement correctes aux autres menaces à la vie que sont « le racisme, la crise environnementale, la pauvreté et la peine de mort », la priorité accordée à la lutte contre l’avortement a fait bondir plusieurs hauts prélats américains, connus pour leurs prises de position libérales assumées.

Deux évêques ont aussitôt et publiquement exprimé leur désapprobation d’une lettre qui, selon eux, « ne reflète pas la manière dont le pape François suggère que les problèmes de la vie soient traités ». Cet argument dialectique vise à opposer un peu plus le pape argentin à l’épiscopat américain, dans un climat déjà tendu depuis plusieurs mois.

Ainsi le cardinal Blase Cupich, archevêque de Chicago – qui s’est tristement illustré en défendant l’usage des idoles de la Pachamama dans un sanctuaire romain au cours du Synode sur l’Amazonie – a affirmé n’être « pas satisfait » du document de la Conférence épiscopale. Son confrère, le cardinal Robert McElroy, évêque de San Diego, est allé dans le même sens.

A l’inverse, Mgr Charles Chaput a tenu à recadrer le débat : « je m’oppose à tous ceux qui affirment que notre position serait contraire à l’enseignement du pape : c’est tout simplement faux. Cela revient à orchestrer l’idée d’une lutte entre le Saint-Père et les évêques américains ; la défense de la vie reste la priorité ».

https://fsspx.news/fr/episcopat-americain-reaffirme-que-la-lutte-contre-avortement