Pologne : Manifestations en Pologne contre le durcissement de la loi sur l’avortement

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Les Polonais sont descendus dans la rue dans une cinquantaine de villes du pays. A Varsovie, ils étaient environ un millier pour réclamer la suppression d’un projet citoyen visant à interdire l’IVG même si le foetus présente une maladie irréversible. Dans la très catholique Pologne, il y a de fortes chances que le projet aboutisse. En signe de guerre, des manifestantes ont maquillé des traits noirs sous leurs yeux comme le font les soldats à l’armée. Anna, la trentaine, est devenue une militante active du droit à l’avortement depuis que les conservateurs au pouvoir ont failli l’interdire totalement en 2016.

« Ce serait plus simple de faire mes valises et quitter le pays que j’aime et où je suis née, mais je ne rends pas les armes », dit Anna.

En revanche, pour Karolina, 19 ans, l’émigration est une option très sérieuse. « Je n’imagine pas vivre dans un pays qui me retire mes droits fondamentaux. Je vais émigrer dans un pays qui m’offrira une vie meilleure, par exemple au Benelux ou en Scandinavie. ». Si le Parlement vote le projet restrictif en matière d’IVG, les Polonaises ne pourront avorter légalement que si leur vie est en danger ou si la grossesse résulte d’un viol ou d’un inceste. Pour Adrian Zandberg, leader de gauche, c’est de la barbarie. « Ce que les députés du PiS et les fondamentalistes religieux veulent introduire en Pologne, cela revient à ramener notre pays au 19e siècle. »

Avec la majorité absolue des conservateurs au Parlement, il y a toutefois de fortes chances pour que le projet soit voté.

→ Accents d’Europe: Les Polonaises plus que jamais mobilisées pour l’avortement

http://www.rfi.fr/europe/20180118-manifestations-pologne-durcissement-loi-avortement