ITALIE – Médecins réticents et pression religieuse : le droit à l’IVG des italiennes en péril

A woman holds a placard reading "If abortion is murder, blowjob is cannibalism" during the Women March against Violence as part of International Women's day, on March 8, 2018 in Milan. / AFP PHOTO / MARCO BERTORELLO

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Des motions anti-IVG similaires à celle adoptée à Vérone au début du mois sont étudiées à Rome et à Milan, tandis que le taux de gynécologues objecteurs de conscience progresse en Italie, s’élevant à 70,7% sur l’ensemble du pays. Pression religieuse, délais d’attente extrêmement longs, IVG médicamenteuses rarissimes… Le droit d’avorter des Italiennes est en péril.

Lire l’article : http://cheekmagazine.fr/societe/italie-droit-ivg-peril/