Chili : Des contraceptifs défectueux relancent le débat sur l’IVG

07/03/2021

„Plus de 140 femmes estiment être tombées enceintes à cause d’erreurs dans la fabrication et le conditionnement de leurs pilules contraceptives. La loi du pays, que féministes et associations veulent changer, ne leur permet pas d’avorter.“

https://www.liberation.fr/international/amerique/au-chili-des-contraceptifs-defectueux-relancent-le-debat-sur-livg-20210307_XQO4Y5BIPVEYDPVY2J3IH3AYHA/