Mexique : L’avortement désormais autorisé pour les mineurs victimes de viol au Mexique

25/05/2022 “Les mineures âgées de 12 à 17 ans, victimes de viol, peuvent avorter au Mexique sans autorisation parentale ou judiciaire, a indiqué mardi la Cour suprême en déclarant constitutionnelle une norme accordant ce droit.” https://www.rtl.be/info/monde/international/mexique-une-norme-autorisant-les-mineurs-a-avorter-declaree-constitutionnelle-1378682.aspx

Lire la suite

Pologne : les associations tentent d’aider les réfugiées ukrainiennes violées à avorter

24/05/2022 “En Pologne, les associations se mobilisent pour aider les réfugiées ukrainiennes à accéder à l’avortement dans un pays où la loi est l’une des plus restrictives d’Europe. Une loi durcie à l’automne 2020 par le Tribunal constitutionnel, contrôlé par le parti national-conservateur au pouvoir. Seule solution donc pour ces réfugiées, dont certaines sont tombées…

Lire la suite

Etats-Unis : Roe vs Wade. Avis aux Américaines : le “New York Magazine” peut vous aider à avorter

24/05/2022 “Au nom du premier amendement américain, le grand magazine new-yorkais met à disposition des informations, État par État, pour pouvoir recourir à une interruption volontaire de grossesse en sécurité aux États-Unis, alors que le droit à l’avortement est menacé par les juges de la Cour suprême qui pourraient annuler l’arrêt Roe vs Wade dans…

Lire la suite

Irlande : comment les femmes témoignaient en ligne de leur avortement avant la légalisation en 2018

24/05/2022 “Tandis que les États-Unis pourraient très prochainement effacer un demi-siècle de jurisprudence sur le droit à l’avortement, en annulant l’arrêt Roe v. Wade, l’Irlande célèbre quant à elle les quatre ans de la légalisation de l’avortement.” https://theconversation.com/irlande-comment-les-femmes-temoignaient-en-ligne-de-leur-avortement-avant-la-legalisation-en-2018-182872

Lire la suite

Etats-Unis : Droit à l’avortement : aux États-Unis, smartphones et applis se retournent contre les femmes

23/05/2022 “La revente dérégulée des données personnelles permet de cibler tout individu. Les groupes anti-avortement utilisent cette arme pour harceler les femmes souhaitant recourir ou ayant recouru à l’IVG.” https://www.telerama.fr/debats-reportages/droit-a-l-avortement-aux-etats-unis-smartphones-et-applis-se-retournent-contre-les-femmes-7010524.php

Lire la suite