USA : Aux États-Unis, une nouvelle génération contre l’avortement

Pro-life and anti-abortion advocates demonstrate in front of the Supreme Court early Monday, June 25, 2018. The justices are expected to hand down decisions today as the court's term comes to a close. (AP Photo/J. Scott Applewhite)

Aux États-Unis, une nouvelle génération contre l’avortement

Ils sont nés après Roe vs Wade, l’arrêt de 1973 reconnaissant le droit à l’avortement aux États-Unis, mais veulent y mettre un terme. Gros plan sur ces jeunes militants « pro-vie », dont les méthodes sont souvent moins brutales que celles de leurs aînés.

Avant d’entamer l’entretien, Faye Chapello s’excuse. Un bébé risque de se mettre à pleurer à tout moment. À 18 ans, la jeune femme n’est pas seulement la présidente de l’association de jeunes « pro-vie » (« pro-life ») « Crusaders for Life » : elle est une aussi une lycéenne qui aime faire du baby-sitting. « Je suis l’aînée de six filles. Je suis toujours avec des enfants », sourit-elle.Catholique vivant dans l’Illinois (nord), Faye est l’un des visages de la nouvelle génération de militants anti-avortement outre-Atlantique. Son association, qui fait partie de nombreux groupes de jeunes, milite pour remettre en cause Roe vs Wade, l’arrêt de 1973 de la Cour Suprême des États-Unis qui légalise la pratique de l’interruption volontaire de grossesse (IVG). De dix jeunes « qui se réunissaient dans le sous-sol » d’une église de Chicago il y a dix ans, le groupe est passé à 150 membres, essentiellement catholiques, répartis dans différents lieux à travers le pays.Leur pari : mobiliser les chrétiens de leur âge avec des… Il reste 80% de l’article à lire.

https://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/Monde/Etats-Unis-nouvelle-generation-contre-lavortement-2019-06-19-1201029963