Irlande : premiers pas vers une légère dépénalisation

<p>
Irlande&nbsp;: avortement</p>
<p>
<em>L&#39;Irlande interdit un peu moins l&#39;IVG</em> &ndash; par Eric Albert | <strong>Le Monde</strong> (29/03)</p>
<p>
(extrait)</p>
<p>
Le d&eacute;bat est relanc&eacute; car le gouvernement pr&eacute;pare une loi, qui doit &ecirc;tre vot&eacute;e d&#39;ici &agrave; l&#39;&eacute;t&eacute;, pour<br />
faire un premier pas vers une l&eacute;g&egrave;re l&eacute;galisation. Les avortements pourraient alors &ecirc;tre<br />
autoris&eacute;s si la vie de la femme est mise en danger par sa grossesse. Et c&#39;est tout. Si la sant&eacute; de<br />
la femme est en danger, mais pas sa vie, cela restera interdit. Idem en cas d&#39;enfant r&eacute;sultant<br />
d&#39;un viol ou d&#39;un inceste.<br />
Pourtant, ce simple changement provoque une vaste pol&eacute;mique. En janvier, 25 000 personnes<br />
sont descendues dans la rue pour s&#39;opposer &agrave; toute l&eacute;galisation de l&#39;avortement, un chiffre<br />
&eacute;lev&eacute; pour un pays de 4,5 millions d&#39;habitants. Plus du tiers des d&eacute;put&eacute;s du Fine Gael, le parti<br />
de centre droit au pouvoir, menacent de voter contre la loi. Il est m&ecirc;me question que certains<br />
d&#39;entre eux fassent s&eacute;cession pour cr&eacute;er un nouveau parti. Tous s&#39;opposent &agrave; un point de la loi<br />
: en cas de risque de suicide de la femme enceinte, l&#39;avortement serait autoris&eacute;. Ils craignent<br />
que cette clause ne soit utilis&eacute;e comme une voie pour l&eacute;galiser l&#39;IVG sans le dire.<br />
Pilules abortives sur Internet<br />
La crispation face au projet de loi peut surprendre car, dans les faits, le taux d&#39;avortement en<br />
Irlande est sensiblement le m&ecirc;me qu&#39;ailleurs en Europe. Les Irlandaises mettent un terme &agrave;<br />
leur grossesse &agrave; l&#39;&eacute;tranger, essentiellement en Grande-Bretagne. Et si le nombre baisse, c&#39;est<br />
parce que beaucoup utilisent d&eacute;sormais des pilules abortives qu&#39;elles se procurent -<br />
ill&eacute;galement – sur Internet.</p>