COMMUNIQUE DE PRESSE – Confédération des Organisations de Jeunesse Indépendantes et Pluralistes

Le CJCF, une tentative stérile de hiérarchisation des droits humains ou une instance officielle en crise

Le Conseil de la Jeunesse de la Communauté française vient ce lundi 2 juillet de remettre un avis sur l’avortement.

Cet avis reflète les tendances et les forces internes et contradictoires en action dans cette instance officielle de représentation, de consultation, d’expression et de valorisation des jeunes.

Si cet avis présente unanimement un soutien à la loi de dépénalisation partielle de l’avortement, il nous inquiète à plus d’un titre, confondant les ambitions de la déclaration universelle des droits humains avec des politiques de prévention à l’école ou le maintien des acquis sociaux. Lire la suite: voir prise de position et communiqué de presse