Les droits des femmes passent par la gauche

<p>
Lib&eacute;ration – Nous sommes f&eacute;ministes. Le 6 mai prochain, nous voterons pour la gauche rassembl&eacute;e, nous voterons pour Fran&ccedil;ois Hollande.</p>
<p>
Nous voterons pour la gauche car elle est notre famille politique. Son histoire, son moteur, son identit&eacute;, c&rsquo;est de placer l&rsquo;int&eacute;r&ecirc;t g&eacute;n&eacute;ral avant les int&eacute;r&ecirc;ts priv&eacute;s, la raison au-dessus des croyances ou des pr&eacute;jug&eacute;s, c&rsquo;est de faire reculer les oppressions et de construire une soci&eacute;t&eacute; o&ugrave; les dominations de toutes sortes n&rsquo;auront plus leur place. La gauche est une alli&eacute;e intrins&egrave;que de la lutte des femmes pour leur lib&eacute;ration parce qu&rsquo;elle a pour but l&rsquo;&eacute;mancipation de chaque individu.</p>
<p>
Ces cinq derni&egrave;res ann&eacute;es, le lien social a &eacute;t&eacute; affaibli, les in&eacute;galit&eacute;s se sont d&eacute;velopp&eacute;es. Les femmes ont pay&eacute; le prix fort des mesures lib&eacute;rales mises en &oelig;uvre par Nicolas Sarkozy&nbsp;: r&eacute;forme des retraites, fermetures de centres IVG, recul de la parit&eacute;, augmentation de la pr&eacute;carit&eacute; du travail, f&eacute;minisation de la pauvret&eacute;&hellip; Il est temps de changer de politique, pour les femmes comme pour la soci&eacute;t&eacute; toute enti&egrave;re. <a href="http://www.liberation.fr/politiques/2012/04/25/les-droits-des-femmes-passent-par-la-gauche_814041" target="_blank">Lire la suite </a></p>